Actualité Juridique

Partager sur :
Actualité Juridique

L’ordonnance N°2020-595 du 20 mai 2020 a institué des mesures dérogatoires qui s’appliquent du 1er juin 2020 au 31 janvier 2021. Elles visent à faciliter l’organisation des assemblées générales dans cette période.

Ainsi,  le  Syndic  peut  décider  (et  lui  seul  éventuellement)  que  les  propriétaires  ne  participent  pas  à l’Assemblée  Générale  par  présence  physique.  Dans  ce  cas,  le  Syndic  doit  au  moins  adresser  aux copropriétaires  un  formulaire  de  vote  par  correspondance.  Il  peut  -  si  les  moyens  techniques permettent    l’authentification    des    copropriétaires    -    organiser    l’Assemblée    Générale    par visioconférence.